Agence Conseil En Communication

Filet Séparateur Bleu

PERCEVOIR LES NÉCESSITÉS RÉVÉLER L'ESSENTIEL

Communication Cross-Media - Stratégie & Image de marque


L'Agence

L'équipe de L&B SYNERGIE met ses compétences et son enthousiasme au service de la valorisation de l'image de marque de ses clients.

Organisation vivante et créative, L&B SYNERGIE applique une méthodologie rigoureuse pour créer et faire vivre les stratégies de communication dans le respect de la qualité, des délais et des impératifs financiers de ses clients.

Bien étudier le fond pour en traduire la forme est la base de notre métier. C’est identifier les enjeux et clarifier les objectifs pour atteindre les cibles.

Dans une relation d’échange permanent et de transparence, l’évaluation conjointe des besoins et la qualification des moyens garantissent la réalisation optimisée des projets en leur donnant sens et mesure.

PME/TPE, institutions ou grands groupes internationaux : nous savons apporter les conseils et les réponses adaptés.

Logo création et partage

Notre cœur de métier :
conseiller, créer, partager


Nos créations


Dernières Actus

Jeux Olympiques 2024 - Paris veut Innover pour se démarquer

Logo transitoire Paris 2024

Cet officiel, Paris a été officiellement désigné pour accueillir les Jeux olympiques de 2024, 100 après après avoir organisés les derniers jeux. Hier soir, mercredi 13 septembre, une session du Comité international Olympique (CIO) organisée à Lima (Pérou) a validé la candidature de la ville de Paris.
Los Angeles, ayant annoncé à la fin de juillet sa candidature pour l’édition 2028, la voie était libre pour Paris, cependant le chemin pour accéder à cette sélection n’a pas été une promenade de santé pour le comité de candidature. Quoi qu'il en soit on peut se félicter de cette excellente nouvelle.

Congestion, gestion des foules, développement durable, transports…, comment Paris va profiter des JO pour innover et devenir une smart city ou ville intelligente si vous préférez. Ce concept qui consiste globalement en l'optimisation des coûts, de l'organisation, du service, et du bien-être des habitants.

Plus de 200 start-up ont candidaté. Elles ont été départagées par un jury composé de membres du comité de candidature et des 15 partenaires des JO. Ces grands groupes comme Bouygues construction, RATP, Orange ou Engie ont chacun envoyé une personne en charge de l'innovation pour aider le comité de candidature à définir les grands thèmes de l'appel à innovation : "smart sport", "smart experience", "smart city", "smart mobility" et "smart event".

Urgences connectées

Parmi les élus, la société Placemeter s'est imposée dans la catégorie "smart city". "Cette start-up répond à un gros challenge de la candidature : démontrer comment on règle la question de la congestion générée par les Jeux", reconnaît Nicolas Ledoux. La technologie de vision par ordinateur développée par Placemeter compte et différencie les voitures, vélos, motos, piétons et camions. L'analyse de ces données permet d'estimer et d'anticiper les flux de personnes, ainsi que de tester l'influence d'aménagements de l'espace public sur ces mouvements. Nicolas Ledoux précise que les modèles d'estimation des flux utilisés actuellement sont peu concluants et échouent souvent à anticiper le comportement parfois irrationnel des foules. "A une plus petite échelle, on pourrait aussi s'en servir pour qualifier la performance d'une buvette et la déplacer si elle est mal située", ajoute-t-il.

Autre solution de gestion des foules sélectionnée, l'application d'appels d'urgence numériques Urgentix. Elle appelle les secours tout en géolocalisant immédiatement l'utilisateur, avant de lui proposer de filmer ce qu'il voit, permettant ainsi de mieux estimer la quantité de personnel à envoyer sur place. "Le témoignage d'une personne paniquée n'est pas toujours fiable, c'est un outil très précieux", justifie Nicolas Ledoux.

La voiture personnelle bannie

Navya et ses navettes électriques autonomes se sont imposés dans la catégorie "smart mobility". La start-up française ne s'est pas contentée de proposer l'un de ses modèles traditionnels. "L'idée est de les amener à faire évoluer leurs navettes vers une sorte d'hybride entre taxi et transport collectif", détaille Nicolas Ledoux. Leur rôle serait de transporter les athlètes sur le village olympique à la demande, grâce à des commandes vocales permettant d'arrêter la navette pour y monter n'importe où sur le site, puis lui annoncer où l'on souhaite se rendre.

La ville intelligente aidera aussi Paris à réaliser les objectifs de développement durable qu'elle s'est fixés, notamment le fait d'organiser des Jeux à impact environnemental positif. "Nous voulons utiliser les JO pour initier une transition écologique", résume Jérôme Lachaze. En matière de transports, la chasse au véhicule personnel est ouverte : il sera impossible d'en utiliser un pour se rendre aux JO, puisqu'aucune place de parking ne sera prévue à cet effet, sauf pour les athlètes et les personnes accréditées, qui se déplaceront en véhicules propres fournis par le partenaire Toyota. Afin de faciliter le déplacement sans voiture, les tickets de transports en commun seront inclus dans les places pour assister à une compétition. Le Plan Vélo de la Mairie de Paris sert également ces objectifs : il prévoit la construction de nouvelles pistes cyclables connectant le Stade de France et le centre aquatique (Saint-Denis) au village olympique (Paris) et 10 000 places de stationnement de vélo supplémentaires.

Collaboration avec les grands groupes

Pour ce qui est de l'énergie et de l'eau, des discussions sont en cours avec la Caisse des Dépôts pour intégrer des systèmes de gestion de l'eau intelligents ainsi que des smart grids afin de la réduire la consommation, les pertes, et bien sûr la facture. Engie planche notamment sur une boucle énergétique entre le Stade de France et le centre aquatique qui sera construit juste en face, à Saint-Denis. Equipé de panneaux solaires, le stade pourrait fournir en électricité le centre aquatique, ce qui "permettrait de le sortir de ce statut de bâtiment qui ne sert que 12 fois par an en lui donnant une utilité énergétique," se réjouit Jérôme Lachaze.

Maintenant que Paris est officiellement désignée, les solutions technologiques mises en avant durant la candidature, et les entreprises choisies pour les mettre en place, feront l'objet d'appels d'offre qui devraient intervenir à partir de 2021, après l'établissement des besoins et d'un cahier des charges en 2018-2019. En incluant des besoins forts en termes d'innovation et de smart city à ces cahiers des charges, Paris pourra s'assurer que les start-up auront accès aux marchés publics. Déjà, certains grands groupes partenaires, comme Orange ou Accor Hotels, ont commencé à travailler avec des start-up repérées lors de l'appel à innovation, afin d'inclure leurs produits dans leurs réponses aux appels d'offre.

Source : journaldunet.com et lemonde.fr

Site web de Paris2024 : paris2024.org

Les meilleurs outils pour optimiser ses images pour le web

Compresseur d'images

Aujourd'hui au-delà de la vidéo, les images sont l'un des éléments essentiels des sites Web.
Elles représentent votre produit, votre image de marque ou illustre votre article.

Si vous êtes responsable de la publication du site web de votre entreprise ou même de la gestion de votre blog, vous devez sûrement avoir besoin d'accompagner vos articles de visuels.
Même à l'heure de la fibre optique ou de la 4G, il est toujours important d'optimiser le poids des images que l'ont va publier sur sont site.
Des images mal optimisées, peuvent affecter les performances globales de votre site et du coup impacter le positionnement de celui-ci sur les moteurs de recherches.

Alors, comment optimiser vos images sans perdre la qualité ? Et bien, c'est très simple, il existe plusieurs méthodes pour optimiser les images pour le Web.
Vous pouvez utiliser des outils comme Photoshop pour effectuer le travail manuellement, mais vous devez faire des compromis sur la qualité.

Cependant, il existe de nombreux outils en ligne gratuits qui vous permettent d'optimiser vos images pour le Web sans perdre de qualité. Vous trouverez donc ci-dessous, une liste exhaustive d'outils disponibles en ligne.
N'hésitez pas à partager les vôtres dans les commentaires ;-)

01 - TinyPng
TinyPng

Site web : tinypng.com

02 - JPEG Optimizer

JPG Optimizer

Site web : jpeg-optimizer.com

03 - Compressor.io

Compressor IO

Site web : compressor.io/compress

04 - Optimizilla

Optimizilla

Site web : optimizilla.com

05 - Resize Photos

Resize Photo

Site web : www.resize-photos.com

06 - GiftOfSpeed - JPEG Compressor

GiftOfSpeed - JPEG Compressor

Site web : www.giftofspeed.com/jpg-compressor

07 -  Image Recycle and PDF Optimizer

Image Recycle & PDF Optimizer

Site web : www.imagerecycle.com

L'équipe de L&B SYNERGIE est prête pour la rentrée.

L'équipe de L&B SYNERGIE est prête pour la rentrée 2017 !

Après quelques semaines de congés bien mérités, toute l'agence est de nouveau à pied d'oeuvre, pour vous accompagner sur tous vos projets de communication institutionnelle et marketing, interne ou externe, dans le déploiement de vos actions stratégiques, la création de vos supports imprimés, numériques, ou évènementiels : brochure, plaquette, newsletter, site web, animation vidéo, signalétique, stand, et évènement, autant de sujets sur lesquels notre équipe de professionnels de la communication visuelle intervient avec créativité, pertinence et précision.

Vous aussi, préparez votre rentrée créative et concrétisez vos projets de communication avec L&B SYNERGIE.

DONNEZ VOS ENVIES DE LOIRE Contribuez, commentez, votez, partagez vos idées du 5 mai au 5 septembre 2017

La métropole de Tours est reconnue pour la Loire et son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, pour la qualité de son patrimoine bâti au sein d’un des plus grands secteurs sauvegardés de France, pour « la Loire à vélo » et le croisement de plusieurs grands itinéraires de randonnée, pour sa vie culturelle et estudiantine (inauguration récente du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré) ainsi que pour la présence de nombreux châteaux qui témoignent du génie de la Renaissance. Forte de ces atouts, la métropole s’affirme comme un territoire capital du Val de Loire. Aussi prestigieuses que paraissent ces distinctions, l’aménagement des bords de Loire reste sommaire, circonscrit à des espaces emblématiques ou à des activités estivales éphémères.

Le concours

L'organisation de ce concours vise à réunir une grande diversité de concepteurs qui apporteront un regard neuf sur le paysage ligérien tourangeau. Il a comme finalité d'écrire une nouvelle page de l'histoire en proposant des idées de projet, différentes fonctions pour des lieux emblématiques ou insolites ou encore, de nouvelles appropriations pour des sites oubliés. Il a aussi comme ambition de poser les premiers gestes de reconquête en imaginant des aménagements qui permettraient, dans les prochaines années, d’enclencher un processus durable. Pour nourrir la réflexion, une démarche de consultation citoyenne en ligne "Envie(s) de Loire" s’appuyant sur l’outil Carticipe sera lancée de façon concomitante. Ces envies citoyennes exprimées de mai à septembre seront portées à la connaissance des candidats.

Ce concours participera à la mise en place d'un dialogue entre le fleuve et la ville, entre les rives urbaines et les espaces naturels en amont et aval de la ville centre. Prendre conscience de la diversité des espaces ligériens, poser les premiers jalons d'une stratégie, créer des espaces innovants, écouter le fleuve pour dialoguer avec lui et son histoire, telle est l'ambition de la Métropole à travers ce concours d'idées.

Sources : http://enviesdeloire.com/fr/public/

Nouvelle réalisation vidéo pour le Raidnight 41

Visuel Raidnight 41

A l'occasion du retour annoncé du Raidnight 41, programmé le samedi 27 janvier 2018 au départ de la Ville-aux-clercs en direction de Vendôme, L&B SYNERGIE en a profité pour refondre l'identité graphique et également réalisé un teaser vidéo.
Sur le thème "le phénix renaît toujours de ses cendres..."

Ce teaser exprime en 49 secondes la renaissance de ce trail mythique, situé dans le département du Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire.

Site web : www.raidnight41.fr

Mobile World Congress : quelles tendances en 2017 ?

Mobile World Congress : quelles tendances en 2017 ?

Le Mobile World Congress ouvre ses portes à Barcelone du 27 février au 2 mars 2017. Que faut-il attendre de cette nouvelle édition ?

Le futur de la mobilité et des objets connectés se décide... au Mobile World Congress (MWC). La grand-messe de la téléphonie mobile tient le haut de l'affiche du 27 février au 2 mars 2017, à Barcelone. Si la réalité virtuelle et la 5 G ont marqué l'édition 2 016 du MWC, quelles nouvelles tendances sortiront du lot cette année ?

Réalité virtuelle, intelligence artificielle, blockchain

L'intelligence artificielle sera, sans nul doute au coeur des échanges, au sein de la capitale catalane. Et ce, notamment, via les incontournables chatbots.
La conférence "Intelligence artificielle : chatbots et assistants virtuels" (27 février 2017, de 11 heures à 12 heures) promet notamment de questionner comment l'intelligence artificielle est capable de transformer radicalement notre capacité d'interagir avec le monde et de révolutionner la relation client.
Le futur des applications de messagerie, à l'instar de Whatsapp, Line, WeChat, Telegram ou encore Kik, fera aussi l'objet de discussions (conférence "Le futur du Messaging : engagement, e-commerce et bots", 28 février 2017, 12 h 15 à 13 h 15). Avec leurs 4 milliards d'utilisateurs actifs par mois (en septembre 2016), ces applications se diversifient vers davantage de commerce conversationnel... et se promettent une guerre acharnée pour monétiser leur base d'utilisateurs.

En 2017, la réalité virtuelle semble encore compter parmi les insights à surveiller de près. Samsung a, ainsi, annoncé qu'une nouvelle version de son casque Gear VR - qui représente 72 % des ventes du marché mondial en 2016, selon la société d'études de marché SuperData Research - serait présentée au MWC.

Autre sujet : les voitures autonomes. Ford, Seat, ou, encore Mercedes, font partie du voyage pour présenter leurs dernières innovations "connectées". L'expression est sur toutes les lèvres, de Google - et ses Waymo -, en passant par le projet européen Autopilot officiellement lancé le 6 février dernier pour évaluer les évolutions des performances des voitures autonomes grâce aux objets connectés.

À en croire la programmation des conférences, drones, blockchain, ou encore 5 G pourraient aussi sortir gagnants de l'équation MWC.

À ne pas louper...

Après Mark Zuckerberg (invité des trois dernières éditions), c'est Reed Hastings, CEO et fondateur de Netflix en 1997, qui clôturera la première journée du MWC par une keynote (27 février, 18h-18h45) sur le "contenu" et sa disruption.
En octobre 2016, Netflix, synonyme de la personnalisation du contenu, a comptabilisé plus de 86 millions d'abonnés (dont plus de 47 millions aux États-Unis). Philanthrope, Reed Hastings a siégé au Conseil d'éducation de l'Etat de Californie et siège actuellement au conseil d'administration de plusieurs organismes éducatifs (DreamBox Learning, KIPP, par exemple), mais aussi de Facebook. D'autant que le pure player américain vient d'annoncer le développement de gammes de produits dérivés de ses contenus.

Autre personnalité "à ne pas louper" : le créateur de Pokémon Go, John Hanke (fondateur et CEO de Niantic). Et pour les fans : la GSMA a annoncé la présence de Pokémons spéciaux à "attraper" durant le Congrès.

À noter, côté Français, la présence du CEO et président d'Orange Stéphane Richard, ou, encore d'Arnaud de Puyfontaine, CEO de Vivendi.

Pour tout connaître du programme, consulter le site du Mobile World Congress.

Source de l'article : emarketing.fr