Actualités

Pourquoi les entreprises devraient inciter leurs salariés à faire du sport

Les bienfaits du sport en entreprise

Les entreprises qui ont mis en place une politique pour inciter leurs salariés à faire du sport sortent gagnantes. 
Selon une étude commanditée par le Medef et le comité olympique, un employeur a financièrement tout intérêt à pousser ses salariés à faire du sport, y compris durant leur temps de travail.

Explications :
Votre manager vous regarde d'un mauvais œil quand vous vous éclipsez du bureau pour aller au sport ?
Il a tort. Et voici ce que vous devriez lui dire pour qu'il se montre plus bienveillant.
En mettant votre corps à l'épreuve, vous œuvrez aussi pour le bien de l'entreprise, de manière bien plus efficace que lui, qui reste assis sur sa chaise. Une affirmation validée par le Medef. 

L'organisation patronale s'est alliée les compétences du Comité national olympique sportif français (CNOSF) pour mener une étude sur l'impact d'une activité sportive pratiquée par les salariés sur les performances économiques de l'entreprise.
En compilant les données de 150 études scientifiques et en enquêtant au sein de 200 entreprises, le gain de productivité d'un salarié sportif a pu être évalué. 

Il est loin d'être négligeable : une personne sédentaire qui se met à pratiquer régulièrement une activité physique voit son gain de productivité augmenter de 6% à 9%. Les meilleurs scores étant obtenus avec ceux qui se livrent aux efforts les plus intenses. 

Une motivation accrue qui joue sur la productivité : Qu'ils se mettent à nager, à marcher, à courir, les salariés convertis au sport vont se trouver en meilleure forme. Ce bien-être corporel va se répercuter sur leur mental, ils gagneront en motivation et en sérénité et seront ainsi plus performant. Et naturellement, leurs aptitudes physiques seront renforcées, ils travailleront ainsi plus vite et seront moins sujet aux absences. 

Autant de bienfaits dont l'employeur va récolter les fruits, puisqu'il va réaliser des économies et améliorer sa rentabilité. Selon les calculs du Medef, les gains sur la rentabilité nette s'établissent entre 1% et 14%. Ainsi, l'organisation patronale a pris comme exemple une entreprise réalisant un chiffre d'affaire de 20 millions d'euros, et dont la masse salariale représente 60% des dépenses.

Faire du sport sur le temps de travail :
Si 10% des salariés se mettent à avoir une pratique physique modérée, elle pourra voir son résultat net s'améliorer de 4% grâce à l'efficience de ses employés. Mais elle y gagnera bien davantage en amplifiant sa politique d'incitation au sport, notamment en autorisant les salariés à le faire sur leur temps de travail. Si un tiers des salariés sont ainsi tentés de lâcher leur clavier l'espace d'une séance d'une heure, il lui en coûtera 99.000 euros par an. Mais le gain de productivité généré permettrait d'améliorer la rentabilité de 14%.

Voilà qui devrait inciter votre manager à venir faire du sport avec vous.

Source :
Article du 27 septembre 2015 de BFM TV écrit par Coralie Cathelinais